P

Boeuf sur le Toit

Depuis 1922

Depuis sa création en 1922, l’histoire du Bœuf sur le Toit est intimement liée à une bande d’artistes, musiciens, poètes et peintres qui se retrouvaient toutes les semaines autour de Jean Cocteau – propriétaire des lieux. Christian Dior, Coco Chanel, Francis Picabia, Picasso, Erik Satie, plus tard Charles Trenet ou Léo Ferré ; ces soirées donnaient lieu à des concerts improvisés et des performances artistiques – si bien que l’expression « faire un bœuf » est née dans ces murs.

Le Paris des Années Folles

Une équipée joyeuse, épicurienne et inspirée : le nouveau visage du Bœuf sur le Toit, aux intérieurs revus par Alexis Mabille, créateur pluridisciplinaire de son époque, reste fidèle à sa partition initiale et place les artistes au cœur de la maison. Un Music-Hall les attend chaque soir autour d’une programmation parrainée par les plus grands. Mais avant le spectacle, la table ! Avec la collaboration du chef Jean-Pierre Vigato, Le Bœuf sur le Toit réveille les grands classiques de la brasserie parisienne.